lundi 1 décembre 2008

1, 2, 3, 4 morceaux de ferraille




10 commentaires:

plegiack a dit…

Bonjour mon p'tit chou à la crème. Quel bonheur ces serpentins de ferraille! Avec au milieu ce beau cercle tout régulier. Comme d'habitude l'association de formes et textures est parfait, mais où trouves-tu tous ces trésors Crÿ? Excellent!
Je t'envoie des tonnes de schmoutz aussi tourbillonnants que tes serpentins, pour un lundi plein de bonne humeur!

Manuela a dit…

Compter à l'infini ces morceaux de ferraille...Une moisson de matières prêtes à être utilisées! Superbe graphisme et noir et blanc.
Bon début de semaine.

Pernelle a dit…

Des serpentins de ferraille. Et c'est joli !

Peggy M a dit…

C'est de la douceur que tu éxtrais de cette photo de fer. Comme un trésor brillant. L'art de nous faire voir des choses belles avec des choses simples. J'avoue...il fallait le "fer". ;)

Sandra a dit…

Ca me fait penser aux petits serpentins qu'on met parfois au fond des paquets cadeaux pour éviter la casse. Je sais c'est recherché mais je pense que l'esprit de Noël est bien ancré dans ma petite tête. Je vois partout des cadeaux !!!
Superbe cliché en tous les cas. Bye bye Crÿ.

Bruno F a dit…

Le grand format est un régal !
J'adore ces effets métaliques de ces épluchures de féraille !

Joli rendu

seboine a dit…

une imagequi merappel des souvenirs de quand j'étais appprenti tourneur fraiseur, il manque l'odeur mais sa jen'oublie pas
à bientôt

ennbé a dit…

J'me d'mande bien c'que deviennent ces 1,2,3,4 morceaux de ferraille ?
C'est bien pour l'environnement ?

rose and photography a dit…

Une très jolie photo qui donne de la douceur grâce à tes jolis dons !

Cyntiouloutche a dit…

Une touche de douceur et de légèreté remplissent désormais mon quotidien maintenant que je connais ton blog, chère Cry!Celui-ci te ressemble beaucoup: il est beau et discret au premier abord et quand on le découvre plus en profondeur, on y voit plein de talent, de chaleur et de tendresse!
Bec d'Yverdon...